Les différences entre une alèse et un protège matelas

Vous souhaitez changer de matelas, mais ne savez pas pour quel type opter ? Avec les modèles présents sur le marché, il devient effectivement difficile de choisir. Le matelas existe en différents matériaux, comme le latex naturel, en mousse ou en matériaux synthétiques. Dans un souci de confort et d’écologie, il est souvent recommandé de choisir les matériaux naturels. Mais à part ce point important, il est également essentiel de s’intéresser à sa résistance. En plus des caractéristiques de chaque matière, les éléments de protection jouent également un rôle important pour augmenter la durée de vie de votre matelas et pour assurer le confort de votre sommeil.

Alèse ou protège matelas : pour quelle protection opter ?

À priori, le choix semble difficile. En effet, chacun de ces éléments présente des niveaux de protection assez élevés. C’est pourquoi les matelas simba sont si uniques, car ils offrent un confort et une protection considérable.

Les critères à considérer avant de choisir le type de protection

Dans le choix du type de protection d’un matelas, il convient de considérer certains points importants :

 

Les caractéristiques de chaque type de protection

Même si l’alèse et le protège-matelas ont à peu près les mêmes fonctions, chacun présente des spécificités qui peuvent influer votre choix.

  • L’alèse, pour une protection imperméable

Le corps humain évacue en moyenne 0.5 litres de sueur chaque nuit. Étant donné que l’humidité figure parmi les causes de détérioration d’un matelas les plus courantes, la mise en place de l’alèse permet de régler ce problème. Cela est dû à son imperméabilité.

Fabriquée habituellement en plastique, notamment en polypropylène, en polyuréthane et en coton, l’alèse protège efficacement contre certaines tâches. Elle est également très souple, ce qui permet un contact agréable avec la peau.

En revanche, si l’alèse est appréciée pour le niveau de protection qu’elle offre, elle est parfois bruyante. En effet, le plastique est bruyant, ce qui peut représenter une gêne durant la nuit.

  • Le protège-matelas, le confort avant tout

Agréable au toucher, moelleux, les tissus épais avec lesquels sont conçus les protège-matelas offrent un confort inégalé. Les matelas simba privilégient d’ailleurs ce matériau pour optimiser le confort de ses matelas.

S’il ne dispose pas de l’imperméabilité de l’alèse, le protège-matelas offre quand même un niveau de protection plus élevé. Son épaisseur et la matière naturelle qui le composent, lui permettent de réduire l’infiltration de l’humidité. Cela permet aussi d’augmenter la durée de vie de votre matelas.

Ainsi, il préserve le matelas contre la poussière et évite la formation des acariens à l’origine d’allergies.

L’importance d’évaluer vos besoins

À part les caractéristiques de chaque élément de protection d’un matelas, il est également indispensable d’évaluer vos besoins. Cette démarche permet de faciliter le choix. Dans ce cas, vous pouvez tenir compte des critères suivants :

  • Les dimensions de votre matelas

L’alèse se pose habituellement avec des fixations élastiques qui permettent de la maintenir. Le protège-matelas, quant à lui, est disponible en housse qui enveloppe l’intégralité du matelas. Choisir les dimensions exactes est donc essentiel pour éviter de plier ou d’abîmer ces éléments protecteurs.

  • Les occupants de la maison

C’est également un critère prépondérant dans le choix de votre protège-matelas. Vous devez orienter votre choix tout en tenant compte de la sensibilité des autres occupants à certains matériaux.

  • L’entretien

Comme tous les autres éléments de la literie, l’entretien de l’alèse et du protège-matelas est toujours indispensable. Il s’agit habituellement du nettoyage, ce qui implique le désassemblage et le montage de votre matelas.

Associez les deux éléments, bonne ou mauvaise idée ?

Loin d’être un simple compromis, l’association des deux éléments est doublement avantageuse. Vous bénéficiez ainsi de la protection de l’alèse tout en profitant du confort du protège-matelas. Toutefois, cette association convient à un certain format de matelas (sauf si vous optez pour le sur-mesure), car elle consiste à placer l’alèse avant de recouvrir le tout avec le protège-matelas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *