Comment utiliser sa trottinette électrique en zone urbaine ?

En plus d’être une solution écologique, la trottinette électrique séduit le public grâce à ses multiples avantages comme plus de praticité et plus de liberté, par exemple.

Toutefois, vous ne pouvez pas rouler partout comme bon vous semble. Dans votre propriété peut-être oui, mais une fois en zone urbaine, des indications et des précautions sont à prendre en considération.

Suivre les règles imposées par la mairie

Avant toute utilisation, pensez à vérifier que votre mairie autorise ce moyen de déplacement. Ensuite, vous aurez à immatriculer votre engin avant de circuler.

Dans la plupart des cas, le papier remis par le vendeur peut suffire. Sinon, vous pouvez toujours faire une demande en ligne. Si votre commune vous permet d’emprunter les trottoirs, la vitesse maximale à respecter sera de 6 km/h. Veuillez également vous assurer de l’âge minimal requis pour un tel déplacement dans votre zone urbaine.

En dehors des trottoirs, vous pouvez rouler jusqu’à 25 km/h. S’il y a des pistes réservées pour les moyens de déplacement électrique, vous devrez rester sur de tels parcours.

Par ailleurs, en tant que conducteur, il convient de connaître le code de la route, à savoir : le fonctionnement des feux tricolores, le respect des panneaux de signalisation et les zones de passage.

Bien se former et bien s’équiper

La réglementation sur les modes de déplacement électriques reste encore floue dans la zone urbaine. Jusqu’à l’heure actuelle, chaque conducteur est notamment appelé à la vigilance et au bon sens. Grâce au caractère silencieux de ce type de véhicule, les piétons peuvent ne pas vous voir débarquer. Il est alors impératif d’avoir une klaxonne et une lumière visible sur votre trottinette.

Il faudra également bien se former avant de prendre la voie publique pour réduire les risques d’accidents. Un casque est obligatoire pour vous protéger. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie dans le cas où le port de vêtement à haute visibilité est exigé.

Par la même occasion, informez-vous sur le modèle de trottinette électrique pouvant circuler dans votre zone. La connaissance des réglementations déjà en vigueur vous évite de payer des amendes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *