Les travaux d’entretien de la toiture : le diagnostic et la réparation

travaux toiture

Fuites et infiltrations, ce sont là les premiers signes de dysfonctionnement de la toiture. Ils peuvent rapidement causer d’énormes dégâts et nuisent au confort. Des travaux d’entretien sont alors nécessaires pour les réparer et éviter qu’ils ne réapparaissent. Cependant, il ne faut pas attendre que ces signes se montrent pour entretenir la toiture, des actions préventives peuvent être effectuées périodiquement. Dans cet article, trouvez quelques informations sur la nécessité de faire un entretien périodique, comment diagnostiquer une toiture et quelles sont les types de réparation à faire.

La nécessité des travaux d’entretien périodique

Pour garder une toiture fonctionnelle et esthétique, prévoir des entretiens périodiques est important. En effet, les dégâts sur la toiture ne sont pas toujours apparents, comme les charpentes en bois qui peuvent pourrir ou ravager par des nuisibles. L’entretien périodique permet d’évaluer la durabilité d’un élément, et de vérifier l’efficacité des précédentes interventions. Et au cas où la toiture serait encore sous une garantie décennale, l’entretien périodique permet d’identifier les malfaçons, et les défauts de fabrication et de pose. Vous pouvez ainsi demander des réparations gratuites et éviter des sinistres. Et un entretien périodique de la toiture peut être demandé dans un contrat d’assurance habitation. De plus, faire des entretiens périodiques au moins tous les 20 ans est obligatoire.

Pour que des travaux d’entretien périodique soient efficaces, il est conseillé de faire appel à cette entreprise de couverture dans les Hautes Pyrénées au moins tous les 10 ans.

Diagnostic d’une toiture

Diagnostiquer la toiture est indispensable pour pouvoir identifier les zones où il faut intervenir pendant les travaux d’entretien. Le diagnostic permet de mettre en évidence les dégâts sur la toiture, d’identifier les réparations urgentes, d’identifier les défauts et les déformations, et d’évaluer la longévité de la toiture en général. Il faut alors procéder à un nettoyage de la toiture pour vérifier l’état de la couverture, puis passer sous les combles vérifier s’il y a des fuites ou des taches d’eau, ou des infiltrations d’air. La vérification de l’état de la charpente, mais aussi de l’isolation, est aussi à faire. Et évaluer le système d’évacuation d’eau doit aussi être au programme pour s’assurer de leur efficacité.

Le diagnostic permet aussi d’évaluer la performance de la toiture, ses capacités d’isolation par exemple, et ainsi de faire des travaux visant à la mise à niveau. Ainsi, faire appel à un couvreur professionnel pour diagnostiquer la toiture permet la mise en conformité par rapport aux normes et réglementations en vigueur comme les Documents Techniques Unifiées (DTU) qui peuvent évoluer.

Les travaux d’entretien que l’on peut avoir à faire

Les travaux d’entretien de la toiture peuvent alors avoir une forme préventive, et une forme réparatrice. Les principaux travaux peuvent alors porter sur :

  • le renforcement ou le remplacement d’éléments défectueux de la charpente ;
  • le renforcement ou le remplacement des éléments d’isolation thermique, que ce soit une isolation par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE) ;
  • le renforcement ou le remplacement d’éléments de couverture de toit cassés ou décollés.

D’autres travaux sur l’esthétique, comme le nettoyage ou la peinture, peuvent aussi être entamés pour rehausser la valeur de la maison, ou pour se conformer au Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Il est incontournable de faire appel à un couvreur compétent qui peut exécuter des travaux de qualité et en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *