Comment remplacer en toute sécurité une cuve à mazout

Si vous avez utilisé une cuve à mazout depuis des années, vous devriez prévoir ultérieurement son remplacement. Bien que ce réservoir puisse encore être utilisable, il est mieux de le remplacer ou le réparer s’il présente des signes de dégradation. Sachez d’ailleurs que ce déchet industriel est particulièrement dangereux. Ainsi, son remplacement exige l’intervention d’un spécialiste pour assurer le respect des règles de sécurité. Dans ce cas, si vous songez à remplacer une cuve à mazout, lisez les conseils suivants.

Pourquoi l’entretien ou le retrait d’une cuve à mazout est-il dangereux ?

Tout d’abord, une citerne à mazout est un réservoir destiné à contenir les ressources énergétiques nécessaires à un foyer. Que ce soit pour le chauffage intérieur ou pour la production d’eau chaude dans l’habitat.

Le remplissage d’une cuve à mazout est réalisé deux fois chaque année pour remplir le stock nécessaire à l’usage d’un foyer. Son entretien devra de même être entamé tous les 5 à 10 ans. Des boues peuvent en effet s’accumuler au fond de la paroi interne du réservoir. Ces résidus sont à l’origine de vapeurs toxiques et néfastes à la fois pour l’homme et pour l’environnement. Sans dégazage régulier, ces vapeurs demeurent en suspension dans la cuve. D’où l’importance de confier à un professionnel le dégazage de l’équipement.

Seulement à part les vapeurs, il arrive que la vétusté de la citerne ne puisse plus la rendre fonctionnelle. Dans ce cas, il est inévitable de le remplacer par un autre réservoir neuf. Outre son ancienneté, la suspicion de fuite irrémédiable vous oblige également à le remplacer entièrement.

Comment enlever votre ancien réservoir à mazout ?

Sachez par ailleurs que remplacer une cuve à mazout est une tâche complexe ne pouvant être confiée qu’à un professionnel. La loi impose de même son enlèvement et son dégazage à des techniciens pour éviter la formation de vapeurs toxiques à l’intérieur.

Voici comment intervient l’expert :

  • aspirer et nettoyer la citerne à mazout ;
  • Réaliser le dégazage de la cuve pour éviter tout risque d’explosion occasionné par les vapeurs toxiques ;
  • neutraliser la citerne en la remplissant de sable, de terre ou de béton ;
  • Découper et envoyer l’équipement dans les centres de traitement de déchets spécialisés ;
  • L’expert vous délivre un certificat comme preuve que la cuve a été traitée en toute sécurité ;
  • Vous pouvez installer un nouveau réservoir.

Qui appeler pour le remplacement de votre ancienne cuve ?

Les professionnels aptes à remplacer une cuve à mazout sont assez nombreux, mais assurez-vous de leur expertise avant de les engager. À part la neutralisation de votre ancien réservoir, l’équipe pourra également installer votre nouvelle citerne de chauffage.

Pour éviter toute hésitation à ce sujet, il est judicieux de vous informer sur le site dvfcuve.be pour réunir des informations sur le service de ces prestataires.

Si vous avez besoin de choisir convenablement une cuve adaptée à votre usage à Bruxelles, n’oubliez pas de contacter des experts. En plus de leur service abordable, vous profitez également d’un conseil éclairé de technicien pour un usage optimal de votre matériel.

Il est de même recommandé de demander un devis personnalisé pour le nettoyage, l’entretien, la réparation ou le remplacement de la cuve. Tel est également le cas pour sa neutralisation et l’installation d’une nouvelle citerne fonctionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *