Préparer son camping-car après l’hivernage

préparation de son camping car

L’été est là, vous pouvez enfin réaliser votre rêve de partir à la découverte de nouvelles destinations. Mais tâchez de bien vous occuper de votre camping-car pour voyager l’esprit tranquille. En effet, depuis l’hiver, votre véhicule de loisir est calfeutré, à l’abri des intempéries et de la poussière sans parler des insectes et petits rongeurs. Avec le printemps, l’état des lieux est à faire avant de repartir sur les routes. Le contrôle technique du camping-cariste : technique pour la sécurité sur la route, entretien de l’habitacle, équipements d’hivernage pour prévoir la fin de l’été sans être pris au dépourvu… Voici les démarches à suivre pour le préparer après l’hivernage !

Vérifier le porteur du camping-car

Voyager en camping-car vous offre de nombreux avantages. Ce type de transport vous garantit une grande liberté et d’autonomie de circulation. Vous êtes le seul maître de vos séjours. Vous pouvez changer librement votre destination. Pour préparer votre camping-car à la nouvelle saison, vous devez tout d’abord vérifier son porteur. Pendant les saisons froides, vous avez certainement protégé votre batterie et maintenant, il est temps de vérifier si celle-ci est en bon état de marche. Et il en va de même pour les éclairages extérieurs, notamment les phares, les antibrouillards, les feux de gabarit, les feux de stop et les feux de recul. Vous devez les tester pour voir s’ils sont bien réglés et s’ils fonctionnent correctement. Avant de reprendre la route, vous devez également faire les niveaux. Vérifiez aussi bien les liquides de freins que les liquides de refroidissement, l’huile moteur et le lave-glace. Puis, jetez aussi un petit coup d’œil à vos balais d’essuie-glace et n’hésitez pas à les changer si vous trouvez qu’ils sont usés. Enfin, n’oubliez pas de vérifier la pression de vos pneus. Vu que votre camping-car n’a pas bougé pendant la saison hivernale, il est sûr que vos pneus ont dégonflé. Donc, vous devez les gonfler à leur valeur normale.

S’occuper de l’extérieur et de l’intérieur du véhicule

Une fois que vous avez fini de vérifier le porteur, vous devez vous concentrer ensuite sur la cellule du camping-car. Comme vous le savez, un hiver humide peut endommager certains éléments sensibles de votre véhicule de loisir préféré, donc vous devez vérifier minutieusement aussi bien son extérieur que son intérieur. Pour ce qu’il en est de tout d’abord de l’extérieur du camping-car, vous devez le nettoyer pour enlever toutes les poussières et saletés qui s’y sont accumulées pendant les journées froides. Et par la même occasion, vous devez vérifier le store extérieur ainsi que l’étanchéité des ouvertures et des lanterneaux. Puis, vous devez enlever les absorbeurs d’humidité. En ce qui concerne l’intérieur du camping-car, il s’agit surtout de faire quelques tâches ménagères de type taper les coussins, balayer le plancher, enlever les toiles d’araignées et nettoyer le frigo. Ensuite, vous devez faire l’état des lieux de l’éclairage intérieur et du panneau de contrôle et vous devez tester votre système de chauffage. Vous devez également nettoyer les réservoirs d’eau avant de mettre la pompe en route. Et terminer le travail par la remise en place de vos bouteilles de gaz.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *